Avril 2021

La Journée mondiale de lutte contre le paludisme 2021 : Engagés sur les fronts de la lutte contre le paludisme dans les régions les plus vulnérables du monde

Bayer collabore avec la Fondation des Nations Unies, Nothing but Nets, et l'ONG MENTOR Initiative pour protéger près de 400 000 déplacés internes dans trois camps de l'État de Borno, au nord-est du Nigeria.

Print page

L'État de Borno du nord-est du Nigeria, est le théâtre d'une des crises humanitaires les plus interminables du monde. Depuis une décennie, les conflits causés par la milice jihadiste Boko Haram ont déplacé plus de deux millions de personnes et au total environ sept millions de personnes dans cette vaste région reculée ont besoin urgemment d'aide humanitaire.

Logements de fortune, surpeuplement, conditions de vie insalubres, et malnutrition... pour toutes ces raisons il y a une recrudescence des maladies infectieuses. Mais le danger de loin le plus mortelle est le paludisme. Vingt-trois pourcent de tous les cas de paludisme dans le monde surviennent au Nigeria et un tiers de décès dans l'État de Borno sont causés par cette maladie qui touche la population plus que n'importe quelle autre.

Dans un état où les infrastructures de santé sont rares – 41% des établissements de soins sont fermés – la prévention de maladies comme le paludisme est essentielle. Bayer a donc fait équipe avec la Fondation des Nations Unies Nothing But Nets et MENTOR Initiative avec une contribution en nature de sa Pulvérisation Intra Domiciliare à effet rémanent (PID) -  Fludora® Fusion - pour aider à protéger près de 400 000 personnes en réduisant la transmission du paludisme dans trois camps pour déplacés internes.

Les camps pour déplacés offrent peu de protection contre les moustiques vecteurs de paludisme.

 

 Le Fludora® Fusion utilisé pour la lutte antivectorielle dans l'État de Borno est le premier produit PID à combiner deux ingrédients actifs avec des modes d'action différents et offre une efficacité maximale contre les moustiques résistants à d'autres insecticides. Grâce à son puissant effet rémanent il offre jusqu'à un an de protection. Dans 23 essais dans 16 pays d'Afrique, il s'est montré très efficace contre 15 souches de moustiques résistants sur 33 surfaces différentes. L'année dernière, le produit a été fourni pour protéger plus de 30 millions de personnes dans plus de 12 pays.

 

La campagne de pulvérisation intra-domiciliaire aura lieu dans l'État de Borno en avril et mai avant le début de la saison des pluies qui est la période de pic de transmission de la maladie. Nous nous réjouissons de voir, dans les semaines et les mois à venir, les résultats bénéfiques de ce partenariat qui nous espérons fera la différence dans la lutte contre le paludisme sur les fronts au Nigeria.

 

Environ 80% des résidents dans les camps de déplacés internes sont des femmes et des enfants, et un sur quatre de ces enfants a moins de cinq ans—le groupe d'âge le plus susceptible de mourir du paludisme.

 

Le paludisme est une maladie évitable et traitable, et pourtant, d'après le dernier Rapport mondial sur le paludisme dans le monde de l'OMS il y a eu environ 229 millions cas de la maladie en 2019. Plus de 1100 personnes continuent de mourir tous les jours de cette maladie, et la plupart sont des enfants de moins de cinq ans. Avec 94% des cas se présentant en Afrique, le paludisme reste une maladie qui entrave le développement économique du continent, particulièrement dans les communautés rurales pauvres.

À l’occasion de cette Journée mondiale de lutte contre le paludisme, Bayer est fier de s'unir à la Fondation des Nations Unies Nothing But Nets et à d'autres acteurs et ajouter sa voix pour faire entendre cette cause. 

Bayer - Zéro paludisme