La Gestion intégrée des vecteurs

Print page

Une stratégie de Gestion intégrée des vecteurs (GIV) assure un résultat optimal dans la lutte vectorielle. Cette approche s'appuie sur un éventail d'interventions chimiques et non-chimiques complémentaires pour atteindre les objectifs souhaités. Elle permet de gérer les populations de vecteurs et de réduire ou d'interrompre la transmission des maladies vectorielles.

L'expérience montre que dans toute gestion de nuisibles, si on s'appuie systématiquement sur une seule méthode d'intervention, l'efficacité de celle-ci peut diminuer avec le temps au fur et à mesure que la population de nuisibles évolue. Par exemple, on sait que la résistance aux insecticides se développe quand la même méthode est utilisée à de nombreuses reprises et dans la durée.

La GIV tient compte de l'information et des ressources qui pourraient avoir un impact sur les populations de vecteurs ou sur la transmission des maladies. Ces ressources comprennent l'infrastructure de santé, l'engagement des secteurs publics et privés, et la participation de la communauté locale. Nous offrons une gamme de méthodes d'intervention éprouvées adaptées à la biologie et à l'écologie des vecteurs locaux. Ces méthodes sont à utiliser séparément ou de façon combinée et peuvent avoir des effets additifs ou synergiques. L'objectif final est une gestion des maladies vectorielles plus efficace, plus économique, plus écologique, et plus durable.

Bayer soutient la philosophie de la Gestion intégrée des vecteurs (GIV) et propose une large gamme de solutions de lutte vectorielle.