Pulvérisations spatiales

Print page

La pulvérisation spatiale consiste en la distribution dans l'air d'un grand nombre de gouttelettes d'insecticides pendant une durée donnée. Les insectes sont touchés par une dose létale d'insecticide dès l'impact. Il y a deux méthodes classiques de pulvérisation spatiale :

  • La thermo-nébulisation - un nuage dense de gouttelettes d'insecticide à l’apparence d’un épais brouillard
  • La nébulisation à ultra bas volume (UBV) - les gouttelettes sont créées à froid par un générateur d'aérosols mécanique

La pulvérisation spatiale est un moyen très efficace de réduire la population d'insectes volants dans une zone précise. Pour être efficace, la pulvérisation spatiale doit être répétée tous les 5 à 7 jours car l'insecticide n’a pas d'activité résiduelle. Cette méthode peut être particulièrement efficace lorsqu'il faut réduire rapidement le nombre de moustiques, par exemple pendant une épidémie. Elle est donc très utile pour le contrôle des moustiques qui transmettent la dengue et le Zika dans les zone urbaines. 

La pulvérisation spatiale n'est efficace que si les gouttelettes sont de taille optimale. Quand leur taille est optimale, les insectes ciblés volent à travers le nuage et sont touchés par les gouttelettes. Ils sont également touchés quand ils sont au repos sur des surfaces exposées. La taille des gouttelettes doit être optimisée pour qu’elles demeurent en suspension lors de la pulvérisation pendant la durée optimale et qu'elles contiennent la bonne dose d'insecticide. Pour une application optimale par pulvérisation spatiale les gouttelettes doivent avoir un volume diamètre médian (VDM) de 10 à 25 microns.

Si les gouttelettes sont trop grandes ou trop petites elles sont inefficaces. Quand elles sont trop grandes, elles retombent trop rapidement et réduisent la couverture de la zone d’application. Par ailleurs, si une gouttelette trop grande touche un insecte le traitement sera surdimensionné car cet insecte recevra une dose trop élevée mais au total peu d’insectes seront touchés. Quand les gouttelettes sont trop petites, elles peuvent soit ne pas entrer en contact avec l'insecte ciblé (aucun impact), soit être remontées par des courants de convection ascendants puis dispersées dans l'atmosphère. 

Avec FFAST (Film Forming Aqueous Spray Technology), Bayer a été la première entreprise à développer une technologie anti-évaporation pour la pulvérisation spatiale qui réduit les besoins en solvants d'hydrocarbures. En effet, les formulations FFAST sont principalement à base aqueuse et se diluent avec de l'eau, ce qui permet d'obtenir une performance optimale. Ces formulations ont fait leurs preuves à maintes reprises à travers le monde. Cette technologie est utilisée dans Aqua K-Othrine et Aqua Reslin Super.
Space Spraying product range spot
Pulvérisations spatiales
Les produits
En savoir plus sur les produits de pulvérisation spatiale disponibles chez Bayer. Pour plus d'informations sur les produits disponibles dans votre pays, merci de contacter votre expert Bayer local.